Cancer du sein: le plus sophistiqué et moderne examens diagnositici

Après avoir parlé de la coloscopie virtuelle nous dire, dans le contexte des progrès de la recherche médicale dans le diagnostic, la mammographie numérique, contrairement à la traditionnelle examen des rapports sur les rapports sur le film, et aujourd’hui, il est possible de suivre le même à travers les systèmes numériques qui permettent à l’opérateur de lire tous dans de grands écrans à haute résolution. Des avantages évidents à être en mesure de compter sur une meilleure résolution pour les fins d’un diagnostic approprié, en tenant compte d’un tel test de diagnostic est, en lui-même, le principal examen pour le diagnostic, sur la base de calcifications produite par le cancer du sein, le néo-formations de très petite taille, ou de mettre le médecin dans une condition que vous savez de toute possibilité pour le patient d’être en mesure d’aller à la rencontre d’une tumeur dans l’espace d’un court laps de temps à partir de l’examen, afin de savoir bien à l’avance.

Le Cancer du sein, le spectre de la femme

En parlant de cette tumeur, nous ne devons pas oublier que l’on parle d’une maladie qui afflige seulement en Italie, quelque chose comme l’28 000 nouveaux patients chaque année, un véritable fléau qui, non seulement ne s’arrête pas mais qui a même tendance à augmenter parce que les diagnostics avec plus de facilité. Mais si le diagnostic est le suivant avec le système d’enquêtes, la même chose peut être dit pour la méthode de soins d’aujourd’hui est certainement moins invasive qu’un temps, puisque cela permet au chirurgien d’enlever une partie de plus en plus petits et des tissus malades, tout en réduisant la suppression d’une part des ganglions lymphatiques limitée à l’évaluation de la soi-disant “ganglion sentinelle”, et de passer ensuite à la radiothérapie au cours de la même intervention chirurgicale.

Il semble évident de conclure que ce n’est possible qu’après un diagnostic précoce de la maladie, quand elle est encore dans une phase initiale, et certainement pas avancé, et cela peut être accompli que par une mammographie précis, effectuée sur le temps et avec les méthodes prévues par les protocoles médicaux. Donc, comme vous pouvez l’imaginer tout aussi bien que la possibilité de la réalisation d’un diagnostic sur la base d’images de plus en plus évident est l’élément essentiel de l’évaluation, ainsi que d’être en mesure d’avoir aujourd’hui, la mammographie numérique permet pour la médecine moderne d’avoir une arme plus efficace et plus précis du temps.

Mais il n’y est plus, avec cette nouvelle méthode, il est également possible d’exposer le patient pour une période de temps plus court que le rayonnement X dont la mammographie dont vous avez besoin, et aussi sous cet aspect, il va sans dire que la mammographie numérique a été salué comme un système de diagnostic qui est plus efficace, clair, et précis, avec un impact sur la femme et plus doux, concernant les risques d’irradiation.

Mais même le meilleur des équipements médicaux ne sont pas très efficace si la personne qui lit les rapports, dans ce cas, le radiologue en première instance, a à son actif une longue expérience et de la compétence professionnelle, précisément parce que, à l’égard du cancer du sein, mais la même chose pourrait s’appliquer à beaucoup d’autres formes de cancer, il n’est pas possible de faire la clarté sur le type de calcifications, de qui il est, de discerner ceux attribués à la tumeur et à ceux-là, sans. Heureusement, les médecins radiologues, l’Italie peut compter sur une richesse d’expérience que la plupart ne sont pas en mesure d’évaluer une maladie de la sorte, encore le fait que le diagnostic est souvent le résultat de différentes opinions et évaluations conjointes découlant d’une équipe de médecins de spécialités différentes avant d’en arriver à une thérapie.

Lorsque la mammographie et lors de l’Échographie

Nous pouvons nous demander quelle est la différence dans les faits sur l’adresse pour une mammographie ou une échographie du sein dans ce cas. L’évaluation sur le choix du diagnostic, c’est clairement pour le médecin, mais il y a des lignes que conduire le médecin à la tête en direction de l’examen plutôt qu’un autre. Par exemple, il est connu que la jeune femme a une composante glandulaire, la plus évidente à l’égard de la du tissu adipeux, ce qui peut induire chez le médecin pour remplacer l’examen avec une échographie ou, dans le cas de tous les dangers, liés à une erreur dans l’évaluation, vous pouvez être dans la position d’avoir à associer à une mammographie également une enquête de l’échographie, c’est parce qu’avec cette méthode il y a la possibilité de ne pas tellement à découvrir toutes les calcifications, mais plutôt l’identification même de minuscules grains de beauté situé à 5 millimètres dans la taille,en abordant les spécialistes vers le meilleur traitement à appliquer.

Et, dans un moment crucial de l’histoire de l’humanité à l’égard des progrès de la science médicale, même dans le cas du cancer du sein aujourd’hui, la médecine moderne bénéficie de techniques de diagnostic, raffiné et de plus en plus sophistiquées. Et si le même échographie mammaire aujourd’hui est enrichi, lorsque le médecin se penche pour la preuve irréfutable de la positivité ou la négativité d’un “cadre” clinique, il pourrait faire usage d’une nouvelle étude intitulée “l’étude de la vascularisation des nodules avec produit de contraste dont les données sont étudiés d’abord par un logiciel spécial et puis “lu” par le médecin qui sera en mesure de parvenir à un diagnostic comme jamais certain et sûr.

L’imagerie par résonance magnétique, grand allié contre la maladie

Mais depuis, comme vous le savez, chaque malade, ou c’est un cas en soi, où l’histoire médicale du patient pourrait conduire à une prédisposition au cancer du sein ou constitutionnel prédisposition à un cancer du sein, le médecin peut également venir à la détermination de l’utilisation de l’imagerie par Résonance Magnétique, qui, avec les tests déjà effectués montre une situation claire,avec l’utilisation d’images en plus et de plus en plus forte de cette modalité de diagnostic et permet au médecin de faire un diagnostic gratuit de doute ou d’erreur dans le diagnostic.

Il reste à savoir à ce stade, où par ces examens est venu à la connaissance de l’existence d’une tumeur qui sont dérivés les aspects morphologiques, avec une abondance de détail extrême, les caractéristiques de la lésion que vous avez l’intention d’étudier pour passer, ensuite, pour le traitement de la tumeur de la maladie.

Attendu que, s’il est important d’exclure la présence ou l’absence d’une tumeur, devient crucial, le traitement quand il est diagnostiqué et aussi dans ce le moderne, le diagnostic clinique est maintenant en mesure de mettre le médecin en termes de pouvoir traiter chaque individu de la tumeur sur la base d’une connaissance précise et détaillée, non seulement de sa morphologie, mais aussi sa texture et sa nature intime.

L’ancien biopsie est toujours un système unique qui vous permet d’arriver à un diagnostic et l’adresse de la thérapeutique, après, pour être appliqué dans l’espoir d’un espoir d’une guérison. Également dans le champ d’application de la biopsie, il ne manque pas de nombreux progrès de la médecine qui ont aujourd’hui les aiguilles de plus en plus sophistiqués, de différentes dimensions, en mesure de localiser, à l’aide des images, même la plus petite tumeur par la prise de minuscules échantillons de tissus ou de cellules sur laquelle effectuer cette évaluation, cytologique, ou histologique le plus efficace en offrant sur un “plateau d’argent” pour le clinicien ou le chirurgien pour le diagnostic exact suivie par la meilleure et la plus efficace méthode de traitement pour chaque individu et distinctes des cas cliniques.

Laisser un commentaire