Chirurgie esthétique: l’homme attire l’abdomen en vue de l’été

Ponctuel comme chaque année, à l’approche de la natation costume test: beaucoup de ceux qui ont passé l’hiver à manger de façon à perdre et laisser surmonter la paresse, ont passé les dernières semaines dans une véritable lutte contre le temps pour compenser la perte de remise en forme. Mais il est aussi quelqu’un qui a svicolato, le choix des solutions plus rapides, plus comme la chirurgie plastique.

Et les données qui est surprenant, c’est comment, dans un groupe de personnes se soumet à des touches esthétiques de la “dernière minute”, il y a beaucoup de représentants du sexe fort. “Dans la dernière période, j’ai enregistré dans mon étude une augmentation de patients de sexe masculin d’environ 30% par rapport à l’année dernière”, explique le chirurgien à la bolognaise Alessandro Gennai, membre de l’académie Européenne de soins du visage et la chirurgie plastique (Eafps). Jusqu’au mois dernier, en fait, il y avait tout le temps nécessaire pour l’opération et la convalescence qui apparaîtra sur les plages, dans toute leur splendeur. À se soumettre au scalpel sont surtout les hommes qui n’ont pas atteint les résultats escomptés dans le régime alimentaire et la salle de gym.

“Le principal problème que les hommes cherchent à résoudre est attaché à le ventre et les kilos de trop: le plus pratiqué est la liposculpture, de l’abdomen et les flancs, qui est la réduction de l’excès de graisse, mais ils sont une forte augmentation de la réduction du sein,” dit Janvie. “Lorsque dans l’abdomen, en plus de tissu adipeux, il est également un excès de la peau est la pratique, cependant, la lipoaddominoplastica”. Par conséquent, vous ne manquez pas, à la plage, à observer les “tortues”, fruit de la bistouri, mais pour ceux qui pensent qu’ils peuvent trouver dans la chirurgie d’un raccourci, il est bon de préciser: si vous n’avez pas atteint votre poids idéal avant la chirurgie, si vous ne changez pas le régime et le mode de vie, le risque est de se retrouver après quelques mois de nouveau avec le “bacon”. Image prise à partir de: Domandalo.com

Laisser un commentaire