Colonne vertébrale: risque de formation avec le vélo de montagne

En utilisant le vélo de montagne, vous pouvez prendre des risques qu’impliquent la colonne vertébrale? Selon une récente étude réalisée au Canada à cet égard, la réponse serait oui. La recherche, publiée dans le “American journal of Sports Medicine,” met en évidence que le vélo de montagne doit être utilisé avec prudence.

En particulier, vous devriez essayer d’éviter de la vitesse et des cascades extrêmes, qui sont susceptibles de mettre en danger la colonne vertébrale, aussi parce que nous devons considérer le fait que le casque est incapable d’exercer une protection spécifique pour le cou. Les chercheurs ont pris en compte les cas cliniques de 107 sujets qui ont eu à traiter avec des soins à la suite d’une chute de vélo de montagne. Certaines de ces personnes avaient été soumis à une intervention chirurgicale, pour d’autres, il a été nécessaire de réadaptation spécifique, et d’autres encore ont laissé paralysé.

Les chercheurs ont donc conclu que les risques auxquels ils peuvent être exposés lorsque vous ne l’utilisez avec prudence le vélo sont vraiment sérieux. Il est donc essentiel d’être prudent de ne pas prendre toute action qui pourrait mettre en péril notre santé.

Entre autres choses, selon les experts, vous devriez essayer d’éviter de randonnée en vélo de montagne, seul dans les endroits où il serait difficile de recevoir en temps voulu les secours en cas de chute.

Les bienfaits de l’activité physique sont également réalisées grâce à l’utilisation de la bicyclette sont nombreux et contribuent à notre bien-être. Toutefois, dans ce cas également, nous devons regarder en arrière dans le bon sens, pour éviter de graves conséquences.

Laisser un commentaire