Dommage pour l’erreur médicale? Avec la médiation de l’

Obtenir des dommages-intérêts pour avoir subi les conséquences d’une erreur médicale peut être plus simple, grâce à la médiation. Le Décret, daté du 4 mars 2010, il est opérationnel et en vigueur pour tous les effets: les citoyens, à faire valoir leurs droits et de recevoir une compensation adéquate dans le cas de la faute qu’ils ont subi un certain nombre de sujets, erreur médicale, y compris pouvez essayer la voie de la médiation.

La médiation est le mot clé de cette nouvelle réalité: les patients, pour la demande d’indemnisation pour les dommages causés par une erreur médicale, ils peuvent s’adresser à un médiateur, pour une première tentative de régler la question, avant de le soumettre à la juridiction ordinaire. Une tentative de l’obligation, qui pourrait garantir des malades et de leurs familles à atteindre une plus grande efficacité et le souci d’indemnisation pour les dommages subis suite à une erreur médicale. Dans une époque de santé bancale, entre les lumières, les ombres, les doutes et les perplessià, la médiation pourrait ouvrir des perspectives positives, de reconnaître que les citoyens de défendre leurs droits.

Le Ministère de la Justice a annoncé la liste des personnes, entités et organismes responsables de la médiation, les médiateurs, autorisé, et a souligné la “liste de prix”, les coûts à la charge des citoyens pour la demande de médiation. Plus de justice pour les malades, ou, mieux, sans doute, cette innovation pourrait s’assurer de l’efficacité de la reconnaissance plus rapide et plus précis des droits de tous les citoyens, les patients et leurs familles, en ignorant les retards et les interminables temps d’attente moyen juridique traditionnelle. Vient de consulter le site du Ministère www.giustizia.it pour obtenir tous les renseignements utiles, et de trouver l’ombudsman plus proche de chez vous.

Laisser un commentaire