La consommation d’alcool diminue préférant les apéritifs

Les apéritifs, selon les statistiques, actuellement, sont préférés aux boissons alcoolisées, ce qui diminue la consommation d’alcool. En général, dans les vingt dernières années, les esprits étaient presque remplacé dans les préférences de la majorité des gens, donner de l’espace pour les apéritifs et des boissons. Le problème se pose quand il y a les phénomènes d’excès, par exemple chez les jeunes des deux sexes, à la fin de la semaine.

Le point de données à l’augmentation de la préférence pour les boissons pendant les pauses ou après les repas, par rapport aux esprits, ont été traitées par le Censis, à partir de six enquêtes de l’Observatoire permanent des jeunes et de l’alcool/la Doxa, fabriqués à partir de 1991 à 2010. Les chercheurs, au cours de ces vingt dernières années, ont souligné que, parmi ces quatre boissons, de la bière, du vin, des cocktails et des spiritueux, le pourcentage estimé, parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans, sont les suivants: 59% préfère encore la bière, 50% et 40% du vin, suivi en troisième place des apéritifs, avec 30 à 40%, et enfin les esprits avec les 20% à 30%.

À partir de ces études, vous avez sûrement vu la façon dont les jeunes, quand il est dans la société, après les repas, dans les moments de détente, il préfère les apéritifs que l’alcool. La différence est, comme l’a dit avant, c’est que le nombre de jeunes dépasse, malheureusement, à la fin de la semaine (le plus souvent), avec des boissons alcoolisées, ne pas penser et ne pas penser à la façon dont beaucoup de dégâts, ces excès peuvent causer.

Laisser un commentaire