La grossesse: au cours de la période, il y a des substances chimiques

Au cours de la période de la grossesse, les femmes y sont des substances chimiques différentes. Précisément, ils sont 163 substances, est également interdite, que l’on trouve dans le corps de la femme enceinte. C’est le résultat d’une étude effectuée par un groupe de chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco (États-unis). Cette recherche, publiée dans la revue Environmental Health Perspectives, a été menée sur 268 femmes enceintes.

Les tests et les examens cliniques, ont été réalisées dans le cours d’une année, de 2003 à 2004. Quelles sont les substances identifiées dans les femmes de suivre? Les pesticides organochlorés, tels que le bien-connu, le DDT, les composés perfluorinati (PFC), commun dans toutes les cuisines, car ils sont présents dans le téflon (un produit qui est des poêles anti-adhésives); le bisphénol A (BPA), une substance utilisée dans la production de plastique et de l’intérieur des boîtes de conserve en métal, et très dangereux pour le développement du cerveau de l’enfant, ainsi que capable d’augmenter le risque de cancer.

Parmi les substances interdites dans de nombreux Pays, les polybromodiphényléthers (PBDE). Dans 96% des femmes étudiées a été constaté la présence de bisphénol A; dans 99% à 100%, des traces de biphényles polychlorés, qui sont responsables de la plupart des effets toxiques chroniques. Beaucoup de ces substances, comme ci-dessus, sont, en plus d’être dangereux, sont également interdits, car ils s’accumulent dans les écosystèmes terrestres et aquatiques, à se répandre partout sur la planète à travers les processus atmosphériques. À partir de cette étude nous permet de comprendre beaucoup de malformations qui caractérisent la naissance de certains enfants.

Laisser un commentaire