Le Cancer vaincu par l’aspirine: entre 35 ans ne va pas mourir d’un cancer

Le cancer sera vaincu par l’aspirine, le cancer entre 35 ans il n’y aura plus de peur. Il semble comme un rêve, mais, parfois, la plupart des solutions simples peuvent aider à résoudre les grands problèmes. Voilà du moins ce que disent les scientifiques de l’University College de Londres. Et il ne serait pas même une grande quantité d’aspirine pour nous protéger de ces maladies graves. Selon une étude, en fait, il ne serait que de prendre une faible dose de ce médicament tous les jours, afin de rester à l’abri et à prévenir le cancer. Il est encore à l’étude, et il faudra beaucoup de temps pour confirmer les résultats de la découverte, mais il pourrait être une véritable révolution.

Le britannique de recherche ne fait pas de doute que, pour la prévention du cancer sont nécessaires pour les contrôles de droit, mais jette une hypothèse qui, si elle est confirmée, pourrait changer notre façon de voir le cancer.

David Taylor, l’un des auteurs de l’étude, a déclaré que les tumeurs sont sur le point de devenir le plus évitable et traitable.

Les chercheurs sont convaincus que l’aspirine, et un suivi continu dans le temps peut être les armes nécessaires pour s’assurer de la possibilité de survie pour de nombreuses personnes. En bref, selon la recherche, si tous pouvaient suivre ces règles, dans les quelques années qui ont moins de 80 ans ne va pas mourir d’un cancer.

Pour ce recommande aux médecins d’expliquer aux patients qui ont entre 50 et 65 ans de l’âge, de l’importance de la prise quotidienne d’un “bébé” de l’aspirine. Le pouvoir de prévenir le cancer, les contrôles répétitifs et de la prise de ce médicament pourrait représenter les cartes gagnantes contre une maladie qui continue de faire beaucoup de peur.

Laisser un commentaire