Le concombre Tueur, acquitté des produits espagnols: c’est encore un mystère

C’est encore un mystère, l’origine du concombre “killer”, étant donné que même les produits espagnols ont été acquittés. D’abord, en fait, on a pensé que les concombres contaminés par la bactérie Escherichia coli, ils sont venus d’Espagne. De la recherche, il semblerait qu’il n’en est pas ainsi. De là, le mystère et la perplexité des chercheurs qui travaillent à découvrir d’où ils viennent ces concombres contaminés et le pourquoi d’une telle contamination.

Le ministre de la Santé de la ville-État de Hambourg, Cornelia Pruefer-Storcks, a acquitté les produits espagnols, après une série de recherches sur deux de ces derniers, trois. À partir des résultats, il est découvert comment les souches bactériennes présentes ne correspondent pas à ceux qui sont coupables de l’épidémie. Jusqu’à présent, les cas d’infection enregistrés en Allemagne (environ 329), étaient dans les villes du land de Schleswig-Holstein, Basse-Saxe, Rhénanie du Nord-Westphalie et de Hambourg.

Également les autres cas, bien qu’il ait été enregistré dans d’autres Pays, comme la Suède, le Danemark, l’Autriche, les pays-bas et la Grande-Bretagne, ont eu des contacts avec la nation allemande. Est ces jours-ci l’actualité de l’espagnol, homme, 40 ans, est hospitalisé à l’hôpital de San Sebastian, au pays Basque, après le retour le 20 mai dernier, à partir de l’Allemagne. Malheureusement, parmi les cas enregistrés il y a des décès dus à un syndrome hémolytique et urémique (Shu), une conséquence de l’infection bactérienne. Aussi dans notre Pays, ils ont été saisis, pour prévenir toute infection, et environ 9 tonnes de concombres en provenance d’Espagne.

Laisser un commentaire